Le changement

11 février 2007

Depuis toujours, et de façon plus conséquente ces dernières années, les entreprises et les institutions, nationales et européennes, sont confrontées à des transformations majeures liées à un contexte et un environnement économique et social de plus en plus complexe et difficile.La nécessité de se re positionner, donc de rechercher et construire des solutions adaptées, n’est pas sans générer des résistances au changement. Ces oppositions confrontent les équipes de direction à des crises sociales qui obèrent toute stratégie de changement et, à tout le moins, en altèrent la bonne adéquation, la mise en place, et la pérennité.

L’enseignement de l’approche systèmique favorise la maîtrise Le diagnostic social, lequel a pour vocation de comprendre les interactions liées à l’environnement et à son contexte afin d’identifier les ressources, les résistances, et la dynamique sociale. A cette fin, l’approche systèmique constitue un outil objectif  d’analyse par la contextualisation.

L’analyse sociologique et comportementale des éléments issus du diagnostic permet de préciser une stratégie de changement qui respecte et capitalise les données afférentes à la résistance au changement, et les objectifs de progrès que l’entreprise ou l’institution se sont fixés pour garantir leur avenir.

Le coaching et la formation constitue deux outils moteurs issus de la stratégie de changement, qui accompagnent le changement lui-même sur la foi des objectifs préconisés au cours du diagnostic social.

Management

11 février 2007

Depuis toujours, et de façon plus conséquente ces dernières années, tous les milieux de travail sont confrontés à des transformations majeures liées à un contexte et un environnement économique et social de plus en plus complexe et difficile.La nécessité pour les personnes, à titre personnel et professionnel, de se repositionner n’est pas sans poser des problèmes issus de l’inter action et ses conséquences dans la relation homme et environnement.

L’approche systèmique, dite de Palo Alto, repose sur une analyse particulièrement fine des faits en termes d’interactions, soit des éléments objectifs afférents aux relations entre les personnes, et entre ces mêmes personnes et leur contexte (milieu de travail, système, culture, histoire, environnement économique, social, et affectif.).

Grâce à cette contextualisation, l’approche systèmique constitue un outil objectif d’analyse aux fins de résolution de problème(s).Cette méthodologie postule que les problèmes rencontrés sont essentiellement issus d’erreurs – de bonne foi – liées aux solutions expérimentées pour résoudre des situations difficiles. Il arrive cependant que des solutions n’aient pas l’effet escompté, et que le fait de poursuivre renforce les blocages et génère des problèmes – des résistances – plus intenses.

L’approche systèmique consiste à comprendre, et aider à comprendre, le plus concrètement possible, la nature des problèmes et leur dynamique précise, pour proposer des actions stratégiques progressives et adaptées au contexte.

Dès lors que l’action initiale mène à un changement positif, il devient stratégiquement possible d’agir de sorte à résoudre l’ensemble du problème. Dans le cas contraire, une nouvelle action stratégique est élaborée en tenant compte des enseignements de la première.Cette approche respecte le caractère systémique des relations inter personnelles et capitalise la dimension moderne interactionnelle de la communication.

L’approche systèmique

10 février 2007

L’approche systèmique, dite de Palo Alto, repose sur une analyse particulièrement fine des faits en termes d’interactions, soit des éléments objectifs afférents aux relations entre les personnes, et entre ces mêmes personnes et leur contexte (milieu de travail, système, culture, histoire, environnement économique et social, etc.).  

Cette méthodologie postule que les problèmes et blocages rencontrés sont essentiellement issus d’erreurs – de bonne foi – liées aux solutions expérimentées pour résoudre des situations difficiles. Il arrive cependant que des solutions n’aient pas l’effet escompté, et que le fait de poursuivre renforce les blocages et génère des problèmes – des résistances – plus intenses. 

L’approche systèmique favorise la résolution de problèmes liés à des conflits, au stress, au changement, et trouve ses moyens d’existence grâce au recours à la formation, au coaching, ou encore à la thérapie. Cette approche s’adresse autant à des personnes soucieuses de développement personnel, que de développement des compétences dans le cadre de leurs activités professionnelles (ex: Management).

L’intervention systèmique consiste à comprendre et aider à comprendre le plus concrètement possible la nature des problèmes et leur dynamique précise, pour proposer des actions stratégiques progressives et adaptées au contexte.

Dès lors que l’action initiale mène à un changement positif, il devient stratégiquement possible d’agir de sorte à résoudre l’ensemble du problème. Dans le cas contraire, une nouvelle action stratégique est travaillée en tenant compte des enseignements de la première.

L’approche respecte le caractère systémique des relations socio professionnelles et capitalise la dimension moderne interactionnelle de la communication. 

L’approche comportementale associée à la connaissance de la sociologie des organisations est un outil d’accompagnement des personnes et des groupes afin de les aider à changer, évoluer, s’adapter, agir.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)